Profil
Pierre S. Adjété
Pierre S. Adjété
Né à Lomé, PSA a fait ses études au Togo, au Gabon et au Canada. Actuellement fonctionnaire dans l’administration fédérale canadienne, PSA est partisan du « Grand Pardon » et adepte de l’Éthique dans l’espace public; il est un acteur engagé dans des initiatives citoyennes et républicaines.




Aubin Deckeyser : Un Pur Sujet Éthique
Triste nouvelle que celle du grand départ de notre ami et professeur Aubin Deckeyser, emporté par une tenace maladie. Nous étions nombreux à le penser guéri et de retour à l’enseignement de sa passion… l’éthique publique. Mais voilà, Aubin, l’enthousiaste professeur qui se soulevait littéralement du sol aux rythmes de ses propres bons dires de professeur en action, celui-là qui la première fois m’avait guidé à trouver la définition fondamentale de l’éthique et avait corrigé mes premiers travaux d’étudiants dans ce domaine, Aubin avec qui j’avais mijoté le projet d’une conférence sur l’Éthique publique comme piste de réflexion sur le devenir de l’Afrique, Aubin qui savait éclater de rire et s’émerveiller de manière inattendue au cœur de sérieuses et savantes discussions, Aubin qui avait gardé un souvenir impérissable de sa définition identitaire comme fiers initié selon les rites et traditions ancestrales de son Congo natal, c’est bien ce Venant T. L. Mikobi Aubin Deckeyser qui nous fausse compagnie -par ce dernier « jalon » nous aurait-il dit- avec la discrétion caractéristique de sa frêle silhouette. Assujetti à l’éthique comme il l’était, Aubin Deckeyser définissait si bien l’éthique à ses étudiants comme "Eulogie: l'art de bien dire" ; mais aussi, il écrivait dans l'une de ses dernières pièces audacieuses parues chez l’Harmattan, « Éthique du sujet : problématiser à partir de Foucault », que: « La dimension proprement éthique de l’existence humaine doit sortir de l’ombre de l’ambigüité ordinairement marquée par la confusion qui sépare le niveau réflexive de la parole significative du sujet et l’activité pratique en tant qu’engagement au cœur de la société. L’aspect réflexif de l’éthique, dans sa dimension fondamentale, désigne la représentation rationnelle du sujet individuelle et de la communauté politique. Cependant, l’univers éthique est surtout un art de vivre : il relève ainsi de la pensée fondatrice des vertus vitales dans l’orientation de l’agir humain dans son double versant individuel et collectif. » Quoi dire de plus… Moi qui me suis fait dire, durant ce long congé de fin-début d'année, qu'il serait utile que je fasse place aux textes sur l'Éthique sur ce site même, et qui m'apprêtais au moins à intégrer "Éthique" comme sous-titre de ce Carnet virtuel à côté de "Diplomatie Publique" me voilà sommé et sonné par "L'actualité de la vérité" dont Aubin savait être porteur, en toute cisconstance. Vraiment, quoi dire et quoi faire... Bon voyage Aubin et repos éternel!

Silence


Rédigé par psa le 06/01/2009 à 19:16
Notez