Profil
Pierre S. Adjété
Pierre S. Adjété
Né à Lomé, PSA a fait ses études au Togo, au Gabon et au Canada. Actuellement fonctionnaire dans l’administration fédérale canadienne, PSA est partisan du « Grand Pardon » et adepte de l’Éthique dans l’espace public; il est un acteur engagé dans des initiatives citoyennes et républicaines.




Fini les soixante-huitards : c’est le Che Royal
Fini les soixante-huitards : c’est le Che Royal
Au-delà de la symbolique, c’est bien l’événement de l’année en France : un grand parti s’offre une candidature féminine pour les Présidentielles de 2007. La victoire de Ségolène Royal ouvre effectivement une voie royale pour les socialistes français dans leur désir de reconquérir le pouvoir en France. En regardant et a écoutant France 2 hier soir, c’est l’impréparation de la gagnante elle-même qui m’a le plus frappé ; tant ses premiers mots étaient trop émotifs et se limitaient a ses sentiments personnels… Bon, c’est pas facile d’en arriver là dans cette France particulière de ce début du siècle. Bravo la Sego !

Du coup, la tâche devient plus difficile à droite de la scène politique française. Un véritable vent de changement vient de se lever et risque de balayer les sexagénaires et aristocrates de la politique française : Chirac et Le Pen en premiers doivent bien se tenir. D’autres figures traditionnelles pourront également y passer. On peut aimer ou ne pas aimer Ségolène Royale, elle vient changer les règles du jeu politique à travers la popularisation de l’image. L’effet Ségolène vient de commencer et risque bien d’accélérer l’implication des femmes en politique ainsi que la conquête du siège royal de la gouvernance des pays.