Profil
Pierre S. Adjété
Pierre S. Adjété
Né à Lomé, PSA a fait ses études au Togo, au Gabon et au Canada. Actuellement fonctionnaire dans l’administration fédérale canadienne, PSA est partisan du « Grand Pardon » et adepte de l’Éthique dans l’espace public; il est un acteur engagé dans des initiatives citoyennes et républicaines.




Faure l’Intrigue
Faure Gnassingbé obéit à une logique implacable alternant entre ses deux leviers principaux : Politique et Développement. Cette logique vient de quitter le champ politique pour s’ancrer dans celui du développement clairement confié à Gilbert Houngbo de nouveau. Ainsi sur le plan développement, lui, Faure, n’aura que des arbitrages à faire confiant les opérations à son PM. Il fallait d’ailleurs s’y attendre. Tellement la satisfaction de Faure vis-à-vis de Gilbert Houngbo était grande et immédiate. Le premier indicateur était la nomination de l’amie du PM Houngbo, Mme Dogbé comme directrice de cabinet de Faure Gnassingbé assez tôt dès l’arrivée de ce duo aux côtés de Faure. Le lien Faure-Victoire-Gilbert ne s’est jamais démenti et s’est même renforcé sous les enjeux de la campagne électorale présidentielle de Faure. Ce dernier n’ayant jamais reconduit de PM, fait ainsi entorse à cette règle pour s’assurer ses arrières en économie de développement et s’occuper réellement du jeu politique difficile qui l’attend. Passé le temps des « Et moi… Et moi » pour former le prochain gouvernement attendu tôt en début de semaine, Faure doit faire face à la pression politique du Frac, de Kpatcha, de Gilchrist et ses Amis, de la Constitution, etc. Ramènerait-il pascal Bodjona à ses côtés en le collant davantage à l’intérieur ou le lâcherait-il pour sa défense sur la scène internationale aux Affaires étrangères ? Ne nous y aventurons pas ! Tellement Faure aime surprendre et prend plaisir à la faire. Toujours est-il que la gestion du Frac et de la contestation populaire demeurent son grand défi. Ce qu’il arriverait à bien faire s’il campe adéquatement sur le terrain politique plutôt que sur l’illusion légaliste que représente Charles Debbasch à ses côtés. L’intrigue Faure a désormais une forte opposition en face de lui ; il ne peut plus feindre d’ignorer les réelles capacités de résistance qui résident dans les Fabre-Agbé-Kofi qui lui font front.


Silence


Rédigé par psa le 07/05/2010 à 21:50
Notez