Profil
Pierre S. Adjété
Pierre S. Adjété
Né à Lomé, PSA a fait ses études au Togo, au Gabon et au Canada. Actuellement fonctionnaire dans l’administration fédérale canadienne, PSA est partisan du « Grand Pardon » et adepte de l’Éthique dans l’espace public; il est un acteur engagé dans des initiatives citoyennes et républicaines.




Une Bataille de moins à Gauche : sauf Picasso et Guernica
Une Bataille de moins à Gauche : sauf Picasso et Guernica
« Si son but était de barrer la route à la grande favorite des sondages (...), alors son attitude aura été aussi contre-productive. (...) L. Jospin n'a pas dit qui il soutiendrait, mais il a clairement dit pour qui il ne voterait pas. Libérés de la concurrence de l'ancien Premier ministre, D. Strauss-Kahn et L. Fabius se voient chacun en finaliste (...). Mais encore faut-il qu'il y ait un deuxième tour, ce qui n'est pas du tout sûr tant la candidature de S. Royal semble désormais portée par un mouvement de fond, encore illustré hier par le soutien apporté par l'emblématique P. Mauroy (...) »
Hervé Favre, La Voix du Nord


« La nostalgie, camarade Jospin, viendra après la rage. La rage née de la défaite forcément injuste du 21 avril, rage alimentée par l'ingratitude des obligés des beaux jours. La politique est cruelle, surtout quand il faut la quitter pour aller garnir les étagères de l'Histoire. Le plus dur, confie Giscard, est "le sentiment d'une inutilité". Il a d'ailleurs intitulé ses Mémoires "Le pouvoir et la vie", comme si les deux allaient ensemble - comme si renoncer à l'un, c'était déjà un peu renoncer à l'autre. »
Francis Brochet, Le Progrès



Horizon


Rédigé par psa le 29/09/2006 à 10:05