Profil
Pierre S. Adjété
Pierre S. Adjété
Né à Lomé, PSA a fait ses études au Togo, au Gabon et au Canada. Actuellement fonctionnaire dans l’administration fédérale canadienne, PSA est partisan du « Grand Pardon » et adepte de l’Éthique dans l’espace public; il est un acteur engagé dans des initiatives citoyennes et républicaines.




"Le bon fonctionnement d’une démocratie passe par l’existence d’un lien de confiance entre les citoyens et ceux qui gouvernent." Ainsi commence la Charte de déontologie signée par les ministres français.


Incontournable Éthique Politique
Les rumeurs persistances sur la signature d’une charte éthique, une Charte de Déontologie en l’occurrence, par les ministres du nouveau gouvernement français sont donc vraies. Les trente-sept membres de l’équipe gouvernementale réunies par le président François Hollande ont effectivement signé ce document indispensable à une gestion publique moderne. La France en avait besoin après l’ère Sarkozy.

À Québec, sans aucun rire, le premier ministre avait abaissé le code éthique à sa plus simple expression, et réussissant à faire de cette province la plus corrompue en quelques années de son pouvoir, toutes catégories politiques confondues : des municipalités au gouvernement lui-même. Il n’est donc pas étonnant que ce soit ce 17 mai 2012 que les policiers québécois aient choisi pour interpeller l’ancien bras droit du maire de Montréal, Frank Zampino. Incontournable Éthique.

C’est probablement pourquoi les étudiants québécois ne se sentent pas porter à supporter le manque-à-gagner avéré qui aurait pu servir à supporter les charges de l’indispensable service collectif qu’est l’enseignement dans une société moderne. Une loi spéciale au lieu de l’éthique, l’acte du bien, dans une situation de désapprobation généralisée, et pour faire taire tout le monde… Pas sûr!