Profil
Pierre S. Adjété
Pierre S. Adjété
Né à Lomé, PSA a fait ses études au Togo, au Gabon et au Canada. Actuellement fonctionnaire dans l’administration fédérale canadienne, PSA est partisan du « Grand Pardon » et adepte de l’Éthique dans l’espace public; il est un acteur engagé dans des initiatives citoyennes et républicaines.




Du rôle de chaque acteur pour relever le Togo
Du rôle de chaque acteur pour relever le Togo
(...) Des difficultés surgiront dans l’application de cet APG au Togo, nul doute. Mais elles sont loin de tenir à la trilogie d’insuffisances relevées par le GRAD qu’à la nature même d’une situation politique, jusqu’à maintenant vide de tout esprit de compromis et de confiance.

À l’Alliance Togolaise Internationale (ATI) nous supportons l’APG. Nous y avons contribué modestement dans la phase Dialogue et continuerons à le faire, avec le ferme souhait que l’imperfection de cette nécessaire étape ne viendra à bout de la volonté chancelante de tous les acteurs politiques à sortir le Togo de sa mauvaise posture. Une situation d’incapacité d’action collective qui est devenue une honte nationale et pourrait finir par mettre en doute toutes nos habiletés d’analystes, pour les transformer en prétentions de simples donneurs de leçons.

Il est temps de refaire le Togo, autrement. Et nous sommes capables de nous inscrire dans ce nouveau modèle togolais en sortant des pièges du préjugé analytique. Lorsqu’on parle de ce Togo que nous connaissons tous, il est difficile d’évacuer la succession des événements qui font le contexte particulier de la réalité présente de ce pays ; ce que l’activisme idéologico politique tend à ignorer au profit des « Y a qu’à faire » ceci ou cela des soixante-huitards nostalgiques et des experts solutionneurs de tout problème.

Dorénavant, le Togo nous a à l’œil et exige mieux de nous, acteurs de tout genre… Il n’a pas tors.


Silence


Rédigé par psa le 02/10/2006 à 11:45