Profil
Pierre S. Adjété
Pierre S. Adjété
Né à Lomé, PSA a fait ses études au Togo, au Gabon et au Canada. Actuellement fonctionnaire dans l’administration fédérale canadienne, PSA est partisan du « Grand Pardon » et adepte de l’Éthique dans l’espace public; il est un acteur engagé dans des initiatives citoyennes et républicaines.




La Lettre à Bonfoh, l’interpellation du Président de l’Assemblée nationale du Togo par l’un de ses prédécesseurs, mérite d’être lue. L’histoire de cette Lettre m’est inconnue; elle me restitue pleinement la personnalité d’Agbéyomé Kodjo néanmoins. Seulement, ma fascination pour le beau, l’audace et l’intelligence me sont tellement rebelles que je ne peux m’empêcher de donner à ce produit de la simple dignité humaine, la chance d’être mieux présenté à une plus large et agréable lecture.


Agbéyomé Kodjo et Abass Bonfoh
Agbéyomé Kodjo et Abass Bonfoh

Né politicien, Gabriel Messan Agbéyomé Kodjo mourra sans aucun doute politicien. Jusqu’au bout de la raison et de sa prison –et parce qu’il devrait prendre son temps pour sa santé déjà chancelante dans le confinement des murs de son lieu de détention, Agbéyomé Kodjo s’illustre par une Lettre à Bonfoh, une Mise au point au ton majestueux cumulée à une Demande de suspension de poursuite. Déjouer ou s’adapter, Agbéyomé Kodjo sait s’en servir.

Il est vrai que l’homme a développé un réseau de relations hors du commun dans le champ politique; c’est un Kodjo, un autre Kodjo, et au Togo c’est associé aux premiers : premier de classe, premier jour de semaine, etc. Toujours est-il que la force de caractère et le génie politique de cet homme, Agbéyomé Kodjo, sont redoutables.

L’arbitraire et la précipitation de sa détention ne sont donc pas arrivés à couvrir sa détermination et sa promptitude au combat. On reste surpris par sa Lettre à Bonfoh datée de ce lundi 18 février 2013. Déjà que depuis sa détention, c’est tout un branle-bas combat qui s’est déchainé en sa faveur. Et la seule chose qui milite contre son élargissement est symptomatique de la personne par ailleurs : libre, Agbéyomé Kodjo sera encore plus terrible qu’avant son arrestation.

En prison il écrit au monde entier en interpelant l’occupant actuel de son ancien fauteuil de Président de l’Assemblée Nationale du Togo. Libre de ses mouvements que pensez-vous qu’il va faire? L’enfant terrible de la politique Togolaise est d’une intelligence insoupçonnée qu’il vaut mieux l’avoir de son côté que contre soi. Mais la suite des choses ne devrait pas être la détention d’Agbéyomé Kodjo en prison… Car, dans l’anormalité de la situation, il faut bien croire que la raison n’a pas déserté pour autant le Togo.

En attendant, la Lettre à Bonfoh, l’interpellation d’Abass par Agbé, mérite d’être lue. L’histoire de cette Lettre m’est inconnue; elle me restitue pleinement la personnalité d’Agbé néanmoins. Seulement ma fascination pour le beau, l’audace et l’intelligence me sont tellement rebelles que je ne peux m’empêcher de donner à ce produit de la simple dignité humaine, la chance d’être mieux présenté à une plus large et agréable lecture dans le document ci-joint.



Horizon


Rédigé par psa le 22/02/2013 à 06:00