Profil
Pierre S. Adjété
Pierre S. Adjété
Né à Lomé, PSA a fait ses études au Togo, au Gabon et au Canada. Actuellement fonctionnaire dans l’administration fédérale canadienne, PSA est partisan du « Grand Pardon » et adepte de l’Éthique dans l’espace public; il est un acteur engagé dans des initiatives citoyennes et républicaines.




Quand l'Espoir jaillit en Haïti
Quand l'Espoir jaillit en Haïti
En ce début de semaine, les résultats des élections en Haïti ne sont pas encore proclamés. Faisons l’hypothèse qu’un second tour soit légalement nécessaire entre les deux premiers : l’un, René Préval, avec environ 48% des suffrages exprimés le mardi 7 février dernier; l’autre, Leslie Manigat, crédité d’environ 12% des voix. Avec un tel écart, du simple au quadruple, et compte tenu du contexte économico-social qui prévaut en Haïti, faudra-t-il alors réengager le pays dans un second tour des élections présidentielles? À mon humble avis, le poursuivant immédiat doit pouvoir concéder la victoire à M. Préval, au lieu de compter sur une hypothétique alliance qui lui donnerait une victoire au second tour. Le jeu démocratique, ici, se double de la puissance de la légitimité et de l’atténuation des risques d’explosion pour que M. René Préval soit appelé à diriger le pays. La légitimité n’a jamais été aussi proche de la légalité dans la vie politique haïtienne; on doit pouvoir passer à autre chose pour ces millions de citoyens qui se sont donnés l’Espoir, parti de René Préval, comme planche de salut. Pour le reste, on va voir avec le temps.

Silence


Rédigé par psa le 13/02/2006 à 13:37