Profil
Pierre S. Adjété
Pierre S. Adjété
Né à Lomé, PSA a fait ses études au Togo, au Gabon et au Canada. Actuellement fonctionnaire dans l’administration fédérale canadienne, PSA est partisan du « Grand Pardon » et adepte de l’Éthique dans l’espace public; il est un acteur engagé dans des initiatives citoyennes et républicaines.




La Pause de Tim S. Murphy
La Pause de Tim S. Murphy
De nouveau, je vous présente mes vœux pour une année nouvelle faite de santé, de réussite et de joie ! Mes résolutions sont souvent confondues avec mes engagements amicaux, associatifs et communautaires. Et ils sont nombreux sous trois chapitres principaux:
• le retour d’Afrique Tribune sous sa forme virtuelle;
• le raffermissement d’ATI, Alliance Togolaise Internationale;
• une bonne présence auprès de certaines personnes, ici et ailleurs, compte tenu de la réalité de notre monde.
Au-delà de tout, la présence historique des quatre nouveaux pays africains à la Coupe du monde de football en Allemagne retiendra mon attention. Si Evo Morales, me semble t-il, a coiffé tout le monde au fil d’arrivée de 2006, particulièrement sur le champ des évolutions démocratiques qui feront date, le Bénin demeure toujours un laboratoire africain qui mérite une attention particulière. Le poids de la France en Afrique mérite aussi que nous observions la distribution des cartes entre ses leaders politiques de la Gauche et surtout de la Droite. Que dire du Canada ? Il devient tout simplement malsain qu’un seul parti gouverne un si jeune pays pour si longtemps ; mais les électeurs ont la sagesse des gouvernements minoritaires qu’ils sauront mettre dehors à tout moment. Hors du Japon, Vivement l’alternance ou le triomphe de la minorité !

Silence


Rédigé par psa le 03/01/2006 à 12:45
Notez



JUSTICIA
JUSTICIA
Une quinzaine d’années, seulement, a suffit au syndicaliste politicien Evo Morales pour arriver à la tête de sa Bolivie natale. L’événement fait histoire dans toute l’Amérique latine et le monde entier est prêt à accueillir ce président amérindien fraîchement élu : Fidel Castro, Jacques Chirac, Nelson Mandela, etc. Lui qui se déclare Petit frère du brésilien Lula, ami de José Bové, Diego Maradona et bien d’autres Chavez de ce monde, vient de faire la démonstration d’une efficacité politique face aux intérêts des compagnies pétrolières soutenues par les États Unis. Un tel triomphe démocratique est admirable. En Bolivie, rien n’est pourtant facile pour quiconque ose braver les espoirs d’un peuple si batailleur… Le Mouvement vers le socialisme (MAS) de Morales et de son colistier Gonzalo Sanchez doit résoudre l’énigme d’un pays aussi riche en pétrole et en gaz, qui demeure néanmoins frappé d’une pauvreté qui le rapproche du moins nanti de la région : Haïti. Cherchons l’erreur économique et accueillons l’ancien dirigeant des cultivateurs de coca t par le drapeau identitaire multicolore de Tawantinsuyu, territoire ancestral des peules autochtones de l’Amérique latine. La Bolivie ne sera plus jamais la même... L'année Morales commence: 2006! Qu'elle nous soit meilleure.

Horizon


Rédigé par psa le 31/12/2005 à 00:32



1 ... « 643 644 645 646 647 648 649 » ... 656