Profil
Pierre S. Adjété
Pierre S. Adjété
Né à Lomé, PSA a fait ses études au Togo, au Gabon et au Canada. Actuellement fonctionnaire dans l’administration fédérale canadienne, PSA est partisan du « Grand Pardon » et adepte de l’Éthique dans l’espace public; il est un acteur engagé dans des initiatives citoyennes et républicaines.




Pablo Picasso
Pablo Picasso
"2005 ne laissera pas un bon souvenir dans la mémoire collective des Français. (...) Aucun de ces malheurs n'est irréversible, aucune de ces déceptions ne doit nous décourager. Tous les pays connaissent "des passages à vide". Rappelons-nous l'Angleterre des années 70, (...) l'Amérique du début des années 80, (...) le Japon lui-même dans les années 90 (...), tout récemment l'Allemagne, (...) aujourd'hui même l'Italie (...). Dans tous les cas, un signal politique a remonté le ressort d'une horloge collective temporairement en panne. C'est aussi cela la démocratie : tourner la page."
Jean Boissonnat (Ouest-France - OJD : 783 017)

Une belle manière de faire le bilan de 2005 en France est ainsi offerte aux lecteurs de Ouest-France par Jean Boissonnat; ce qui doit annoncer une 2006 beaucoup plus inspirante aux acteurs politiques de ce pays.
Le moins que l’on puisse dire est que la course à la succession de Jacques Chirac a commencé trop tôt, et aidé à planter les balises sur les limites à ne plus franchir en 2006-2007, dans le seul but d’acquérir une place que seules les voix d’un parti ne pourront jamais donner à quiconque. En France comme ailleurs, de Droite ou de Gauche, le compromis de l’ Écoute politique active (ÉPA) qu’offre le Centre (ce qui est différent du Centrisme) est de plus en plus en demande chez les citoyens : l’Allemagne vient de nous donner l’exemple, pendant que les positions extrêmes de J.W. Bush commencent réellement à le desservir, au moment même ou la Condy Rice, malgré sa modestie, attire l’attention pour affronter la sénatrice Hilary Rodham Clinton, etc.
Retenons aussi cette belle formule du sympathique Jean Boissonnat : « C'est aussi cela la démocratie : tourner la page. » Nous y reviendrons sans doute...
Il va y avoir de l’action en 2006 ! En attendant, Joyeux Noël !

NB: Texte initial du 23 décembre 2005 retouché, pour corriger une erreur. Mes excuses!

Ad Valorem


Rédigé par psa le 25/12/2005 à 04:54
Notez



En matière de lutte contre les changements climatiques, les États-Unis ont été doublement dénoncés, lundi, lors de la conférence des Nations unies sur les changements climatiques, à Montréal.

Différents représentants américains sont venus dans la métropole québécoise afin de critiquer l'inaction de l'administration Bush devant le réchauffement de la planète. Des délégués du milieu des assurances, de l'industrie touristique, des écologistes, ainsi que des conseillers municipaux ont fait le voyage depuis les États du sud, touchés par les cyclones de l'automne.

Ils ont assuré avoir conscience des problèmes engendrés par le réchauffement de la terre. Ils souhaitent la mise en place d'une vraie politique de réduction des gaz à effet de serre.

L'ancien directeur des politiques de climat sous le gouvernement Clinton, David Donneger, est lui aussi venu à la conférence. Il a adressé un message très clair aux Canadiens, leur enjoignant de commencer dès maintenant les négociations pour l'après-Kyoto, en 2012. Il estime en effet que d'ici là, l'administration aura changé et que les États-Unis signeront le prochain protocole.

Source: http://radio-canada.ca



Ad Valorem


Rédigé par psa le 06/12/2005 à 04:09
Notez



1 ... « 121 122 123 124