Profil
Pierre S. Adjété
Pierre S. Adjété
Né à Lomé, PSA a fait ses études au Togo, au Gabon et au Canada. Actuellement fonctionnaire dans l’administration fédérale canadienne, PSA est partisan du « Grand Pardon » et adepte de l’Éthique dans l’espace public; il est un acteur engagé dans des initiatives citoyennes et républicaines.




Obama Safari : Tout le Monde à New York
Ne cherchez aucun chef d’État africain chez lui ces prochains jours. Ils sont tous à New York, particulièrement durant cette semaine que le président américain a choisi pour recevoir, exceptionnellement dans l’histoire diplomatique, ses collègues et non moins frères africains. Qui n’aimerait pas se montrer à côté de Barack Obama? Des chefs d’État et non les moindres comme Sir Kozy 1er ont déjà joué du coude et même forcé la note diplomatique pour apparaitre aux côtés de l’homme politique le plus populaire au monde. Et dans le cas présent, l’invitation diplomatique adressée à chacun des chefs d’État africains a été utilisée comme un sauf-conduit démocratique ou un blanc seing de bonne gouvernance dans les journaux locaux et les sites internet officiels. Et, le plus sérieusement au monde, cette invitation a comme jeté un voile d’ombre sur l’investiture programmé d’Ali Bongo Ondimba, révèlent certaines chancelleries… Dans tous les cas, Denis Sassou Nguesso s’était mis en route assez tôt, désigné qu’il était le 31 aout dernier à Tripoli pour être le porte étendard de l’Afrique à la 64e Session de l’Assemblée générale des Nations Unies à New York. Heureuse coïncidence donc, c’est à cette première grande session que Barack Obama, sous l’impulsion de Susan Rice, l’Africaine Américaine et représentante des États-Unis à l’ONU, a choisi pour recevoir assez vite dans son mandat présidentiel, la grande famille africaine qui était pratiquement empêchée de faire le déplacement d’Accra pour le voir, en juillet dernier. Tous à New York, même si c’est pour un aller-retour épuisant. Faute d’entretien avec tous les chefs d’État présents, des séances de photos ont été accordées à chaque chef de délégation africaine; comprenez : chaque chef d’État africain. De véritables images de consécration internationale à utiliser durant les prochaines campagnes électorales. Autant de trophées de visibilité dans les actualités et dans l’histoire qui valent bien le déplacement rapide de New York pour cet Obama Safari de diplomatie publique, un Carnaval Obama. Pourvu que tout cela ne devienne pas un grossier cirque. En tout cas, une mine à ciel ouvert vient de s’offrir à l’inspiration des caricaturistes de ce vaste monde des arts.


Diplomatie Publique


Rédigé par psa le 20/09/2009 à 18:50