Profil
Pierre S. Adjété
Pierre S. Adjété
Né à Lomé, PSA a fait ses études au Togo, au Gabon et au Canada. Actuellement fonctionnaire dans l’administration fédérale canadienne, PSA est essayiste, partisan du « Grand Pardon » et adepte de l’Éthique dans l’espace public; il est un acteur engagé dans des initiatives citoyennes et républicaines.




Que France s'éveille, enfin, et sorte de son illusion africaine... À défaut de quoi...


Victor Hugo, Gavroche
Victor Hugo, Gavroche


Le système de la FrançAfrique que perpétue Emmanuel Macron n'est pas viable dans la Francophonie des Peuples africains...

De Dakar à Lomé, de Libreville à Brazzaville, en passant par Abidjan, Cotonou, Conakry, Yaoundé, Bangui, Ndjamena, Bamako, Niamey et autres, l'Éthique de la Démocratie s'impose dans toute son intégralité.

La France ne peut penser prospérer durablement sur des avatars de dictatures, et même chercher à déstabiliser de fragiles expériences démocratiques comme celle du Bénin. Et seulement pour servir de si vils intérêts particuliers comme ceux de Bolloré et consorts... Non... Impossible par ces temps incarnés du Village Global...

C'est une erreur historique que de penser que les Peuples africains n'ont pas de Dignité tel que la plupart des dirigeants politiques africains en donnent la mauvaise caricature.

Le basculement du Sénégal, quelle qu'en soit la forme, serait un Refus Global de cette France officielle appauvrie par la cupidité de ses dirigeants, élites et diplomates, devenus de vulgaires commerçants d'indulgence dans les capitales des pays africains francophones.

#FautQueÇaChange
#EnFinirPourDeBon

La fragilité institutionnelle et républicaine des États africains francophones tient véritablement de l'indulgence marchande de la France. C'est trop, et c'est totalement inacceptable aujourd'hui...

Que France s'éveille, enfin, et sorte de son illusion africaine.



PSA
[5 mars 2021]

Mot à Maux


Rédigé par PSA le 05/03/2021 à 15:02