Profil
Pierre S. Adjété
Pierre S. Adjété
Né à Lomé, PSA a fait ses études au Togo, au Gabon et au Canada. Actuellement fonctionnaire dans l’administration fédérale canadienne, PSA est partisan du « Grand Pardon » et adepte de l’Éthique dans l’espace public; il est un acteur engagé dans des initiatives citoyennes et républicaines.




Prise avec un très fort téléobjectif, cette image d’actualité rappelle que Galilée a inventé la lunette astronomique il y a juste 400 ans, gloire à lui.


Aussi Grande que Nature


Une pleine Lune surgit sur les premières neiges du Salaz Alp, dans les Grisons. Un instant d’hésitation: le photographe a-t-il assemblé deux images, l’une du satellite naturel de la Terre, l’autre de la montagne grisonne? Après tout, la pratique de la retouche appuyée est aujourd’hui courante dans la photo de nature. A tel point qu’un magazine comme le National Geographic exige désormais que les photographes lui envoient les fichiers «raw» («bruts») de leurs images pour vérifier leur authenticité. Ou plutôt leur degré de manipulation. Mais faisons confiance au photographe Arno Balzarini de l’agence Keystone. A vue de nez, celui-ci a au moins dû se servir d’un téléobjectif 1000 mm avec un doubleur de focale pour obtenir un tel effet de grossissement. Quoi qu’il en soit, la photo peut être aussi prise comme un hommage à Galilée. Le savant italien a inventé le premier téléobjectif (téléscope plutôt) de l’histoire il y a juste 400 ans. La lunette lui a servi à découvrir d’autres lunes, celles de Jupiter, ce qui a lancé à la fois l’astronomie moderne et, pour lui, une série d’ennuis avec les autorités religieuses de l’époque. «E pur si muove!» ////// Luc Debraine

Ad Valorem


Rédigé par psa le 13/12/2009 à 05:22
Tags : Galilée Téléscope Notez