Profil
Pierre S. Adjété
Pierre S. Adjété
Né à Lomé, PSA a fait ses études au Togo, au Gabon et au Canada. Actuellement fonctionnaire dans l’administration fédérale canadienne, PSA est partisan du « Grand Pardon » et adepte de l’Éthique dans l’espace public; il est un acteur engagé dans des initiatives citoyennes et républicaines.




Jeu ouvert au plaisir démocratique
Personne ne voulait du soutien déclaré de Jean-Marie Le Pen pour ce deuxième tour des élections présidentielles françaises. Le chef du Front national le savait qu’il a appelé à une abstention massive. Les électeurs du FN devant voter à 60% pour le candidat de la droite -selon des sondages, est-ce alors un manque à gagner qui se dessine pour Nicolas Sarkozy ?
La question est intrigante à l’UMP. Tout simplement, si majoritairement les voix du centriste Bayrou se reportent sur Ségolène Royal en plus de celle de la gauche radicale qui lui est déjà acquise, et que les militants de l’extrême droite s’abstiennent massivement comme Le Pen le leur demande, on voit mal comment Nicolas Sarkozy pourrait atteindre la victoire qu’il croit toujours à portée de main. Les jours prochains sont cruciaux dans la campagne présidentielle française : d’abord le débat entre les candidats, ensuite les derniers tours de pistes des 48 heures qui suivront. Tout est possible, le jeu reste ouvert sur des sondages qui se resserrent sur le plaisir de voter, de voter sans abstinence démocratique.



Horizon


Rédigé par psa le 01/05/2007 à 12:58