Profil
Pierre S. Adjété
Pierre S. Adjété
Né à Lomé, PSA a fait ses études au Togo, au Gabon et au Canada. Actuellement fonctionnaire dans l’administration fédérale canadienne, PSA est partisan du « Grand Pardon » et adepte de l’Éthique dans l’espace public; il est un acteur engagé dans des initiatives citoyennes et républicaines.




Oprahbama
C'est une institution en elle-même que cette Oprah Winfrey... Effectivement, la campagne électorale vient de prendre un tournant pour emprunter la droite ligne vers le premier rendez-vous du 3 janvier 2008 en Iowa. Ce n'est pas la même chose que de voir Oprah sur scène, mieux, l'entendre avec toute la conviction qu'on lui connait. Naturellement, à la rescousse, seule une autre institution comme Bill Clinton a été envoyée dans une église en Caroline du Sud pour contenir l'effet Oprahbama qui déferlait sur toutes les chaînes de télévisions, de radios, de blogs et autres ce dimanche, et avant que les stratèges attitrés de la campagne de Hillary ne trouvent la bonne réplique. Ce dont il s'agit ici, ce n'est pas la naissance d'un caucus noir mais réellement la reconnaissance de la compétence de Barack Obama à assumer cette responsabilité de président des États Unis d'Amérique; une opportunité devant laquelle personne ne peut plus rester indéfférent. Véhiculer le niveau de courage et de compétence d'un Obama dans l'Amérique d'aujourd'hui tient, non pas du hasard ou de la témérité, mais bien du sens du devoir porté par d'énormes capacités hors du commun. Un tel espoir ne peut être retardé, une telle compétence ne peut se contenter de la normalité tranquille des gens ordinaires.
Sans conteste, c'est la revanche de la compétence et de l'audace sur l'indifférence et le gradualisme. Et voilà que plusieurs institutions américaines, des personnes de grande reputation, vont devoir se prononcer et se mouiller de plus en plus. Que tous ceux et toutes celles qui ont quelque chose dans le corps se lèvent pour se mesurer à l'aune de cette particulière élection.

Ad Valorem


Rédigé par psa le 09/12/2007 à 12:12