Profil
Pierre S. Adjété
Pierre S. Adjété
Né à Lomé, PSA a fait ses études au Togo, au Gabon et au Canada. Actuellement fonctionnaire dans l’administration fédérale canadienne, PSA est essayiste, partisan du « Grand Pardon » et adepte de l’Éthique dans l’espace public; il est un acteur engagé dans des initiatives citoyennes et républicaines.




Pierre Firton | Rfi... Le journaliste de service du régime togolais... Le Togo doit être drôlement rentable, et la spécialisation de Pierre Firton | Rfi dans les nouvelles insolites aux explications tordues sur ce pays semble le prouver...


Guillevic, LIBERTÉ
Guillevic, LIBERTÉ



Pierre Firton | Rfi... Le journaliste de service du régime togolais... Le Togo doit être drôlement rentable, et la spécialisation de Pierre Firton | Rfi dans les nouvelles insolites aux explications tordues sur ce pays semble le prouver...

Ce type de journalisme à Rfi, sans aucune distance professionnelle, fait sérieusement problème. Lettre de félicitation suspecte de Macron à Faure, Affaire colonel Bitala Madjoulba assassiné, la fidélité du canal de diffusion Pierre Firton | Rfi devient problème. Se pourrait-il qu'il n'existe pas de journalistes devant lesquels la communication gouvernementale puisse se faire au Togo?

Belle comédie journalistique de Pierre Firton | Rfi dont le choix manifeste du "moindre mal" oublie très vite qu'il a d'abord choisi le mal togolais, c'est-à-dire la dictature qui oppresse les Togolaises et les Togolais -de père en fils depuis 54 ans-, et contre laquelle se débattent ces citoyens dont manifestement lui, prétendu journaliste professionnel d'une radio publique d'un État démocratique, la France, fait le commerce régulier des dignités et des restes humains.

Non! Cette imposture journalistique ne peut plus continuer. Passez la main de votre indignité... Passez votre tour... Dans ce jeu-là, dans cette pièce, vous avez assez joué, si tant est que votre employeur RFI ne peut vous en retenir... Délivrez-vous de mal togolais dans lequel aucun Français ne saurait vous imaginer... Avez-vous des enfants? Faites-le pour les enfants français, les vôtres surtout.

Pierre Firton | Rfi... À d'autres... À d'autres ouvrages moins salissants, Pierre Firton | Rfi...


Pierre S. ADJÉTÉ
Québec, Canada



https://www.rfi.fr/fr/afrique/20201113-info-rfi-affaire-madjoulba-colonel-togolais-assassin%C3%A9-propre-arme


Mot à Maux


Rédigé par PSA le 16/11/2020 à 12:38
Tags : France Pierre Firton RFI Togo Notez



Mauvais exemple que cette présidentielle du 31 octobre 2020 en Côte d'Ivoire...


Présidentielle... Le désenchantement
Présidentielle... Le désenchantement



La honte politique de l’Afrique, c’est probablement l’Afrique francophone et ses chefs d’État, nommément les Faure Gnassingbé, Alassane Dramane Ouattara, Alpha Condé, Paul Biya et autres qui ne méritent même pas qu’on perde le temps de les citer tous. Ils se reconnaissent dans leur groupe, et doivent savoir que l’attachement de leurs Peuples à la Démocratie l’emporte sur l’allégeance de leurs concitoyens au président quelconque qu’ils sont, et qu’ils veulent rester dans l’histoire.

Ça tombe bien sur le 31 octobre… Il y a 503 ans, dans ce qui est considéré aujourd’hui comme l’Allemagne commença une grande révolution dans l’Église catholique romaine ; une révolution qui conduira au schisme de la "Réforme Protestante" qui donnera naissance à l’Église protestante luthérienne et ses variantes qui forment aujourd’hui environ le tiers des chrétiens du monde.

L’histoire retient le 31 octobre 1517 comme la date à laquelle Martin Luther (1483–1546) aurait publié les 95 thèses, des opinions révolutionnaires, dénonçant le commerce ou la vente des indulgences : ces riches catholiques qui payaient l’église –en quête d’argent-, pour acheter définitivement le pardon pour leurs péchés… Payer pour obtenir grâce et indulgence pour ses péchés avait fini par révolter Martin Luther qui s’était opposé à l’imposture, fermement et sans relâche, jusqu’à sa propre excommunication -la sanction la plus élevée, par le pape Léon X.

En claire comparaison, c’est comme ce qui se fait aujourd’hui en politique : acheter les observateurs des élections –lesquels observateurs ne demandent d’ailleurs qu’à recevoir leur butin, corrompre les diplomates et autres pour se faire reconnaître élu malgré des fraudes électorales immenses. Payer pour ses péchés, payer pour tout se faire pardonner, payer pour faire accepter un résultat connu d’avance, payer pour tout corrompre, payer et payer encore pour se faire tout pardonner.

Et voilà... C’est cette même date qui coïncide avec la mascarade électorale d’ADO en Côte d’Ivoire, après celles d’Alpha Condé en Guinée en ce mois d’octobre et Faure Gnassingbé au Togo en février. La corruption électorale dont se rendent coupables les prétendus chefs d’État francophones africains est annonciatrice d’un grand bouleversement en gestation dans tous ces pays, comme a été la Révolution luthérienne dans l’Église catholique.

Vivement... Que le 31 octobre 2020 soit également annonciateur d’un grand chambardement en Côte d’Ivoire et partout ailleurs en ces temps nouveaux qui refusent l'indignité du commerce des indulgences en politique, le commerce juteux du faux dans les élections.


PSA
[31 0ctobre 2020]


Mot à Maux


Rédigé par PSA le 31/10/2020 à 22:00



1 2 3 4 5 » ... 170