Profil
Pierre S. Adjété
Pierre S. Adjété
Né à Lomé, PSA a fait ses études au Togo, au Gabon et au Canada. Économiste, administrateur et essayiste, PSA est un partisan assumé du «Grand Pardon» et un adepte de l’Éthique dans l’espace public; il est un acteur engagé dans des initiatives citoyennes et républicaines.




À quoi bon avoir les yeux ouverts, si nous avons nos esprits fermés ?


Togo... Voir Clair Désormais

Cher Joseph (Joseph Takeli),

C'est probablement ton argument le plus faible en support des propos de Tikpi... Le 22-février-2020 reste un acte décisionnel de confirmation des Togolaises et des Togolais ; un rejet global et définitif du régime dictatorial oppresseur au Togo, certes. Mais un éclaircit du paysage politique togolais également... Des yeux se sont ouverts définitivement, sur centaines réalités et postures.

À quoi bon avoir les yeux ouverts, si nous avons nos esprits fermés ?

Les Togolais ne doutaient pas du soutien de la France au régime ; pas plus que tous les initiés savent que la France se détournerait très facilement du régime, si les Togolais eux-mêmes arrivaient à s'en détourner d'une manière ou d'une autre. Non seulement que la France ne s'était pas précipitée pour reconnaître Faure Gnassingbé, mais tout avait l'air d'une tractation commerciale qui avait abouti à cette reconnaissance par lettre, vraie ou fausse, une visite à l'Élysée ensuite, marchandée ou commercé sans nul doute... Mais avant tout, le 22-février-2020, les Togolaises et les Togolais se parlaient et s'appréciaient entre eux-mêmes. Essentiellement ! Et ils avaient le droit, ces femmes et ces hommes abandonnés de tous, en Afrique et à travers le monde. Ils avaient le droit de savoir QUI EST QUI parmi eux, voir plus clair encore, comprendre davantage, voir loin, etc.

À mon avis, le débat a quelque peu déraillé à ce niveau en voulant forcément tout voir, tout lié au 22-février-2020 au-delà du Togo : de la France jusqu'au panafricanisme...

Un discours possède un raisonnement, un enchaînement de plusieurs sujets ou thématiques logiques ou astucieux. Il fallait bien proposer autre chose lorsque l'on rejette une élection historique comme celui du 22-février-2020. Pour Tikpi, la France et le Panafricanisme, tirés par les cheveux, ont servi de recours d'autant plus que ce sont des thèmes inépuisables chez les Africains, les Togolais de surcroît qui ont leur destin dictatorial lié à l'assassinat commandité par la France sur le premier président démocratiquement élu par eux, Sylvanus Olympio. Sortir les Togolais du Togo actuel et factuel, les abreuver avec l'impérialisme et le panafricanisme est très facile et enivrant même...

Au total et sur le fond, la consistance et la rigueur commencent à faire défaut aux sorties de notre ami Tikpi. Le brouhaha produit par son dernier discours nous en donne la preuve : Tikpi perd du terrain. Ce seul brouhaha justifie amplement que nous n'y accordions pas trop de temps qu'il n'en faut, moi-même y compris...

Merci... Salut Joseph... Le Togo nous attend... Et personne ne le fera à notre place...


PSA
•22 août 2022•

[Deux années et demie plus tard... Tenons bon... Agissons!]
☆☆☆☆☆☆☆☆☆




Diplomatie Publique


Rédigé par PSA le 22/08/2022 à 18:48



La présidente de la première région de France se retrouve en position favorable


Valérie Pécresse… Une présidente pour la France
Valérie Pécresse… Une présidente pour la France


La qualification de Valérie Pécresse au second tour du congrès des Républicains est une victoire importante pour la présidente de la première région de France. En menant une campagne vigoureuse appuyée sur une double expérience, ministérielle et francilienne, la seule femme engagée dans ce congrès LR, est sur le point de faire l’histoire…

En se hissant au second tour du congrès des Républicains, la présidente de la première région de France se retrouve en position favorable même si Éric Ciotti est arrivé en tête au premier tour.


Diplomatie Publique


Rédigé par PSA le 03/12/2021 à 01:25



1 2 3 4 5 » ... 113