Profil
Pierre S. Adjété
Pierre S. Adjété
Né à Lomé, PSA a fait ses études au Togo, au Gabon et au Canada. Actuellement fonctionnaire dans l’administration fédérale canadienne, PSA est partisan du « Grand Pardon » et adepte de l’Éthique dans l’espace public; il est un acteur engagé dans des initiatives citoyennes et républicaines.




Que philosopher, c’est apprendre à vivre
Que philosopher, c’est apprendre à vivre
« Et si ce pape philosophe était aussi un fin politique? C'est la question qu'on est en droit de se poser alors que Benoît XVI mettra un terme aujourd'hui à sa première visite en terre musulmane. Le pape vient de passer le premier véritable test de son pontificat. Arrivé en Turquie dans un climat de tension extrême, il en repart dans une atmosphère radicalement apaisée. Malgré les protestations de quelques partis minoritaires, à Istanbul, la plupart des grands médias se sont réjouis d'une visite qu'ils voyaient pourtant venir avec appréhension. «La visite papale avait été programmée pour consacrer le dialogue entre chrétiens [catholiques et orthodoxes] [...] mais, d'une manière tout à fait inattendue, elle s'est transformée en effort de conciliation islamo-chrétienne», écrivait l'éditorialiste du quotidien libéral Radikal.

Et voilà que l'image d'un pape se recueillant à la Mosquée bleue avec le grand mufti d'Istanbul succède comme par magie à l'hystérie qu'avait créée une simple citation sortie de son contexte dans le discours de Ratisbonne. »

Christian Rioux, Le Devoir