Profil
Pierre S. Adjété
Pierre S. Adjété
Né à Lomé, PSA a fait ses études au Togo, au Gabon et au Canada. Actuellement fonctionnaire dans l’administration fédérale canadienne, PSA est partisan du « Grand Pardon » et adepte de l’Éthique dans l’espace public; il est un acteur engagé dans des initiatives citoyennes et républicaines.




Paul Klee
Paul Klee


Presque simultanément, les responsables du Musée d’art moderne de la Ville de Paris puis ceux du Kunstmuseum et du Centre Paul Klee de Berne ont décidé d’appliquer un principe de précaution sans précédent dans l’histoire récente des expositions.

À Paris, la présentation des photographies de Larry Clark, qui décrivent la quête de la jouissance et la brutalité dans les cités américaines, a été interdite aux mineurs de moins de 18 ans. À Berne, l’exposition «Vice et Volupté, les sept péchés capitaux de », a été amputée de trois œuvres, deux photographies du même Larry Clark et une peinture passablement obscène d’un des grands peintres et caricaturistes du XXe siècle, George Grosz.

Le motif de ces décisions est le même. La crainte qu’une plainte ne soit déposée et ne provoque l’intervention de la force publique, voire la fermeture pure et simple. Cette crainte était-elle fondée? Il sera impossible de le vérifier, la précaution ayant été prise.

Les artistes des pays développés ont anticipé et accompagné dans leurs modes de vie et dans leurs œuvres la libération des mœurs depuis les années 1950. Ils en ont décrit l’exultation mais aussi les souffrances. L’interrogation sur ce qu’il faut interdire et autoriser traverse tous les domaines de la vie en commun. Mais l’art a toujours été un champ d’expérience de la liberté autant que la cible de ceux qui veulent lui fixer des limites.

Serions-nous allés trop loin? Faut-il revenir en arrière? Ceux qui n’ont pas vécu l’après-guerre peuvent difficilement imaginer la chape qui pesait alors sur les existences. Il importe de sauver la planète, de préserver la santé de tous et de léguer un monde impeccable. Mais il est aussi temps de se demander pourquoi et comment y vivre.//////Laurent Wolf


Diplomatie Publique


Rédigé par psa le 30/10/2010 à 01:47