Profil
Pierre S. Adjété
Pierre S. Adjété
Né à Lomé, PSA a fait ses études au Togo, au Gabon et au Canada. Actuellement fonctionnaire dans l’administration fédérale canadienne, PSA est partisan du « Grand Pardon » et adepte de l’Éthique dans l’espace public; il est un acteur engagé dans des initiatives citoyennes et républicaines.




Gevorg
Gevorg
C’est toute une autre campagne électorale qui s’annonce entre Barack Obama et Hillary Clinton. Les résultats d’hier ne sont nullement surprenants; ils s’inscrivent dans la normalité des choses. Les attaques de notre amie Hillary contre Barack ont vraiment eu leurs effets, à en croire la majorité des personnes qui se sont décidées à la toute dernière minute. Nous savons tous que la faiblesse du mal, demeure son incapacité notoire à faire du bien. Ce que nous venons de vérifier hier est que le négatif peut parfois se déguiser en positif... Pour combien d temps? En reconnaissant ce matin qu’elle est en mesure de faire équipe avec Barack pour affronter les Républicains, Hillary a oublié de dire que mathématiquement elle ne pourra pas obtenir de délégués élus, plus que Barack. Quoi faire dans cette condition particulière? La Loi d’Ohio vérifiable sur des dizaines d’années de Primaires démocrates et républicaines, notamment Qui Gagne Ohio Gagne la Maison Blanche, peut paraitre un confortable raccourci dans les circonstances. Sauf que le monde a beaucoup changé, même si la démagogie humaine s’est aussi adaptée au nouvel environnement politique. Ma déception, parce que j’en ai sans que cela ne soit de grande taille, est que les mauvais et les bas coups ont piégé la cohorte des indécis en Ohio. Mais les prochaines routes qui mènent maintenant aux États de Wyoming et du Mississipi sont largement fréquentables pour Barack. Après tout, il faut bien quelques victoires élégantes avant d’arriver à Denver en été prochain. Semble-t-il que même les Abraham Lincoln ont attendu jusqu’à la Convention finale pour se faire consacrer. Dire que Barack aussi a lancé sa campagne de la même ville de Springfield comme son mentor Abraham Lincoln. Alors, après toutes ces contorsions à la Gevorg, On The Road Again pourrait bien être la vraie Loi d’Ohio; ce que nous pouvons traduire par la formule sportive C’est pas fini tant que ce n’est pas fini, bien connue du monde de hockey canadien et… américain. Et l’autre pourrait conclure : Il va y avoir du sport!

Diplomatie Publique


Rédigé par psa le 05/03/2008 à 16:07
Tags : loi ohio Notez