Profil
Pierre S. Adjété
Pierre S. Adjété
Né à Lomé, PSA a fait ses études au Togo, au Gabon et au Canada. Actuellement fonctionnaire dans l’administration fédérale canadienne, PSA est partisan du « Grand Pardon » et adepte de l’Éthique dans l’espace public; il est un acteur engagé dans des initiatives citoyennes et républicaines.




L'autre immigration... douloureuse
L'autre immigration... douloureuse
« Le témoignage involontaire de l’un des naufragés du navire fantôme, donne une idée de cette terrible traversée de l’Atlantique, que beaucoup prenaient pour la mer Méditerranée. Sur une note trouvée sur le bateau, le jeune Diao Souncar Diémé, âgé de 29 ans, griffonne : «La situation dans le bateau est si pénible que je ne crois pas que je vais en sortir vivant. Je voudrais que ceux qui me trouveront transmettent à ma famille à Bassada cette somme d’argent. Adieu et pardonnez-moi. Ma vie finit ici, sur cette grande mer marocaine.» Tim Slinger, reporter au journal de Barbade, The Nation news, déclare que, cette note de Diao Diémé a permis de savoir que sur le bateau, au départ, avaient embarqué 52 personnes. De ce nombre, certains avaient changé d’avis peu après, tandis qu’une bonne partie a fini son aventure dans le ventre de l’Atlantique. Les habitants de la Barbade ont été choqués d’apprendre que ces jeunes ouest-africains sont morts de faim et de soif. »
Mohamed Gueye, Le Quotidien

Mot à Maux


Rédigé par psa le 31/05/2006 à 12:49