Profil
Pierre S. Adjété
Pierre S. Adjété
Né à Lomé, PSA a fait ses études au Togo, au Gabon et au Canada. Actuellement fonctionnaire dans l’administration fédérale canadienne, PSA est partisan du « Grand Pardon » et adepte de l’Éthique dans l’espace public; il est un acteur engagé dans des initiatives citoyennes et républicaines.




Chose abominable que la torture sous toutes ses formes, la lettre du jeune Tométy –illisible pour la qualité du français qui y tousse littéralement; même le simple « Je Vous Aime Tous » grelotte d’inhumanité qui empire son faible latin… Cette lettre demeure néanmoins une preuve du courage de l’infortuné citoyen togolais auquel nous avons le devoir humain de penser. Et avec lui, tous les autres détenus dans cette sombre histoire que connaît le Togo. Libérez-Les! Enfin est publiée cette lettre d’un jeune Togolais, pris dans la tourmente des incendies criminels de Lomé. Toussaint Tométy, alias Mohamed Loum, a manifestement été utilisé pour accuser les opposants politiques au Togo. C’est le destinataire de la Lettre, Jean-Pierre Fabre, qui a finalement opté pour la publication du message reçu par lui, il y a plus d’un mois. Fait notable, le contenu de la lettre a été confirmé par son auteur devant un juge; ce qui lui a permis de quitter les mains des gendarmes togolais pour aboutir dans une prison civile. Lente évolution des choses.


Lettre d’un torturé… Je Vous Aime tousse


Lettre de Toussaint Tomety, alias Mohamed Loum , à Jean-Pierre Fabre

(Traduction)


Salut Monsieur Jean-Pierre FABRE,

Tout ce qui se passe actuellement n’est qu’un coup monté par la Gendarmerie SRI. Le 18 Janvier 2013 à 19h35 a été la date de mon arrestation au Bar Réservoir de Château de Bè à un rendez-vous que m’a donné le journaliste (SODJI), or c’était un piège qu’il avait préparé avec les forces de l’ordre.

J’ai été arrêté, frappé, torturé depuis le Bar Réservoir jusqu’au camp de la gendarmerie nationale. Les nuits du 18 au 21 janvier ont été les pires pour moi.

Les Capitaines AKAKPO, ANANI, AGNENDA, et un certain officier ALIDOU m’ont demandé de coopérer avec eux.

Tout ce que vous attendez des réunions du 5 au 8 Janvier tenues sont faux et archifaux. Ces cérémonies du cimetière de Kamalodo ne sont que des mensonges préparés par le journaliste (SODJI) avec les agents de la SRI

Aucune enquête n’a été faite ils se sont basés sur des photos des responsables de l’ANC tels que sa garde rapprochée et même ma photo et bien d’autres jeunes qui participent aux manifestations de l’ANC. Toutes ces photos ont été prises par SODJI dans les manifestations.

Monsieur Éric DUPUY, Monsieur Claude AMEGANVI, Monsieur AMORIN Alexandre sont les gens qui sont visés, et d’autres responsables que je connais bien mais j’ignore leurs noms.

Ces Capitaines ont convaincu le Procureur et le Doyen des Juges par des mensonges. Tout ce qui a été dit chez ces messieurs n’est que des paroles qui m'ont toujours été préparées avant chaque rencontre avec le procureur. Ce ne sont que des mensonges.

Ils m’ont promis de l’argent et aussi de m’expatrier après la procédure judiciaire; et que je serai le héros de ces enquêtes mensongères, et que je serai récompensé par le Chef de l’État.

Le Procureur de la République m’a dit que je sache qu’il tient à ma sécurité.

Arrêtez SODJI et ces capitaines gangsters, je suis entre les mains des terroristes.

Je pense à vous patriote de la liberté. Prenez soins de moi s’il vous plait.

Je vous aime tous!


SIGNÉ : TOUSSAINT MOHAMED LOUM



Mot à Maux


Rédigé par psa le 23/04/2013 à 05:42