Profil
Pierre S. Adjété
Pierre S. Adjété
Né à Lomé, PSA a fait ses études au Togo, au Gabon et au Canada. Actuellement fonctionnaire dans l’administration fédérale canadienne, PSA est partisan du « Grand Pardon » et adepte de l’Éthique dans l’espace public; il est un acteur engagé dans des initiatives citoyennes et républicaines.




Enjeu de taille, vue de dos seulement
Enjeu de taille, vue de dos seulement
Il semble que le tout Washington politique est sens dessus-dessous. La victoire démocrate du 7 novembre 2006 bouscule tout le monde, pas seulement les chancelleries mais surtout la grande famille des consultants, avocats et lobbystes qui officient généralement sur K Street ou sur Constitution Avenue à Washington DC. La clé serait dans le renouvellement et l’embauche des personnalités proches des démocrates pour influencer les décisions prochaines des congressistes démocrates, députés et sénateurs, dans leur désir d’orienter la machine administrative et législative autrement qu’elle ne l’a été ces six dernières années, pour ne pas vous effrayer en disant douze années. Pour tous ceux qui rêvent du métier de Lobbystes, et particulièrement un ami qui se reconnaîtra facilement, il semble même, selon un article de Washington Post, que les résultats serrés du Congrès rendent encore plus attractif le défi des démarcheurs professionnels de la capitale fédérale américaine.
Et l’éthique dans tout ça ? Elle repassera! Nous verrons bien si les démocrates vont créer le Bureau de l’intégrité publique qu’ils ont promis aux citoyens américains, inquiets du puissant rôle des firmes de relations publiques et d’avocats dans les décisions politiques et gouvernementales. Reste que dans la réalité des choses, les intérêts en jeu, valent bien le polissage des décisions populaires par les tamis des groupes particuliers. C’est aussi la démocratie, et c’est celle choisie par les Etasuniens.