Profil
Pierre S. Adjété
Pierre S. Adjété
Né à Lomé, PSA a fait ses études au Togo, au Gabon et au Canada. Actuellement fonctionnaire dans l’administration fédérale canadienne, PSA est partisan du « Grand Pardon » et adepte de l’Éthique dans l’espace public; il est un acteur engagé dans des initiatives citoyennes et républicaines.




Oeuvre inspirante de Michael Cheval : trop tard pour refaire l'histoire
Oeuvre inspirante de Michael Cheval : trop tard pour refaire l'histoire
Il est des moments ou le silence vaut plus que tout… J’ai juste envie d’écouter et de pouvoir lire l’ensemble des commentaires importants qui fuseront, de part et d’autres, suite au décès de Kurt Waldheim, ancien secrétaire général des Nations Unies. Comment cet homme s’était-il retrouvé à la tête de l’ONU? Le serait-il aujourd’hui sous le règne de l’Internet? La participation de Kurt Waldheim comme soldat-interprète dans les forces allemandes de mauvaises fréquentations d’alors avait été établie, probablement connue de certaines chancelleries et cercles diplomatiques… Et pourtant! Et pourtant cet homme était passé entre toutes les mailles, ne suscitant aucun doute suffisant pour que sa candidature soit bloquée dans son parcours politico-diplomatique jusqu’a la tête de l’ONU, après avoir dirigé les missions autrichiennes à Paris, Ottawa et New-York. Certains avaient pu dire alors, Seul le cheval de Kurt Waldheim avait été nazi, pas lui-même, faute de preuves accablantes… Le flou prévaut toujours sur cet homme et sur l’attitude de l’élite autrichienne dans l’aventure de la deuxième guerre mondiale.
Ce qui est sûr, est que ce choix d’un Kurt Waldheim à l’ONU n’était pas très éclairé –même si l’homme avait beaucoup œuvré pour la paix, et aujourd’hui, l’écho amplificateur de l’Internet et des mouvements citoyens aurait aidé à mettre carte sur table, autrement. Ne réécrivons pas l’histoire, mais notons que le monde change et l’Autriche aussi qui avait beaucoup souffert de cette affaire.


Diplomatie Publique


Rédigé par psa le 14/06/2007 à 11:13