Profil
Pierre S. Adjété
Pierre S. Adjété
Né à Lomé, PSA a fait ses études au Togo, au Gabon et au Canada. Actuellement fonctionnaire dans l’administration fédérale canadienne, PSA est essayiste, partisan du « Grand Pardon » et adepte de l’Éthique dans l’espace public; il est un acteur engagé dans des initiatives citoyennes et républicaines.




Joe Biden ferait preuve de patriotisme désintéressé en quittant la course à l'investiture démocrate 2020. Pourquoi ne pas laisser les électeurs décider ? Parce que la campagne de Biden ne fonctionnera pas et que les autres Démocrates ont besoin d'une chance d'obtenir le soutien des minorités et des centristes.


Les Biden... Jill et Joe
Les Biden... Jill et Joe


Mais pourquoi ne pas laisser les électeurs décider? Parce que Biden jette une ombre qui va au-delà de sa propre candidature. Les sénateurs Cory Booker du New Jersey et Kamala Harris de Californie, ainsi que l'ancien secrétaire au Logement Julian Castro, pourraient encore être dans la course si Biden n'avait pas été un favori présumé parmi les électeurs noirs et bruns. Il devient extrêmement important de déterminer plus tôt que tard qui obtiendrait ce soutien si Biden n'était pas un facteur.

Ensuite, il faut obstruer la voie centrale. Ceux d'entre nous qui croient que l'aile Bernie Sanders du Parti Démocrate n'est pas le meilleur pari dans cette élection sont soucieux de trouver l'alternative la plus forte - un progressiste avec une certaine flexibilité. L'ancien maire de South Bend, le maire de l'Indiana Pete Buttigieg et la sénatrice du Minnesota Amy Klobuchar ont fait de bonnes performances dans le New Hampshire. Ces deux candidats et l'ancien maire de New York, Mike Bloomberg, tentent de trouver le soutien des électeurs centristes. Biden, tant qu'il reste dans la course, leur barre le chemin.


Voici ce qu'il faut comprendre

Les partisans de Biden avec qui j'ai parlé à travers l'Iowa manquaient d'enthousiasme. Leur soutien au digne ancien vice-président était presque superficiel, comme si Biden était le plus sûr candidat par défaut pour triompher de Trump. Cette élection exige beaucoup plus.

J'espère que les adeptes de Biden ne pensent pas que je saute à une conclusion déraisonnable basée sur les résultats de deux petits États électoraux, des endroits qui ne sont pas représentatifs de l'Amérique ou du Parti Démocrate. Cela va au-delà, tout comme il s’agit de plus que des gaffes ou «Joe étant Joe».

"Voici l'affaire" (comme Biden aime à le dire) : Si Joe doit vraiment être Joe, il démontrera à nouveau son amour du pays et du parti en cédant à un candidat plus jeune avec une perspective moins embarrassante pour battre Trump.

Mes amis, nous devons beaucoup à Joe Biden et il nous doit une meilleure chance en novembre.


Peter FUNT est un écrivain et animateur de "Candid Camera". [Extrait d’article publié et actualisé le 12 févier 2020 dans USA TODAY, sous le titre : "Joe Biden would show selfless patriotism by quitting the 2020 Democratic nomination race".]


Horizon


Rédigé par Peter FUNT le 12/02/2020 à 12:22



1 2 3 4