Profil
Pierre S. Adjété
Pierre S. Adjété
Né à Lomé, PSA a fait ses études au Togo, au Gabon et au Canada. Actuellement fonctionnaire dans l’administration fédérale canadienne, PSA est partisan du « Grand Pardon » et adepte de l’Éthique dans l’espace public; il est un acteur engagé dans des initiatives citoyennes et républicaines.




Justice de Lorraine Leslie
Justice de Lorraine Leslie
La force du droit n’est pas dans le droit de la force qu’incarne une certaine doctrine simplificatrice qui prétend ainsi « Mettre fin à l’impunité ». La force du droit réside dans la légitimité, la réhabilitation, le pardon, le dépassement, etc.
La doctrine punitive viole le sceau immaculé de la Justice dans toute sa noblesse.
L’humanité évolue et a mieux cerné cette réalité nouvelle d’une justice empathique qu’elle rejette les actes extrêmes comme la peine de mort; lesquels s’apparentent à la vengeance.
Certes, la repentance, la vérité comme ce fut le cas en Afrique du Sud, aident à une justice moins punitive. Mais, la non repentance n’autorise plus de nos jours la doctrine « œil pour œil » qui éternise le mal. Il n’y a qu’un seul remède au mal : le bien.
Le bien est d’autant plus salvateur que nous l’accordons, volontairement, dans des conditions difficiles; il devient ainsi plus vrai et éclatant.

Silence


Rédigé par psa le 09/12/2005 à 14:33
Notez



Bèèèè
Bèèèè
À Libreville, la capitale gabonaise, chacun a ses préoccupations en ces lendemains d’élection présidentielle. Pour les uns, « L’opposition rentrera t-elle dans le gouvernement? »; pour les autres « Qui sera le prochain PM? ».
En effet, c’est le temps de la redistribution des cartes politiques, à la suite de la réélection du président gabonais. Celui-ci réserve habituellement le poste de PM à un citoyen de l’ethnie majoritaire Fang de l’Estuaire. Et le jeu est particulièrement ouvert cette année, à un tel point que les ambitions débordent du seul groupe ethnique Fang pour embraser littéralement les Bapounou et les Echira . Résultats des courses… des sacrifices de moutons sont réguliers dans le cercle des prétendants au poste convoité de PM.
Imperturbable, le président gabonais semble vouloir s’offrir sont PM rien qu’aux alentours du 30 décembre, son anniversaire. Le mot est arrivé aux oreilles des moutons ; ils pavanent moins dans les campagnes du Gabon.

Horizon


Rédigé par psa le 08/12/2005 à 21:06
Notez



1 ... « 653 654 655 656 657 658 659 » ... 660