Profil
Pierre S. Adjété
Pierre S. Adjété
Né à Lomé, PSA a fait ses études au Togo, au Gabon et au Canada. Actuellement fonctionnaire dans l’administration fédérale canadienne, PSA est partisan du « Grand Pardon » et adepte de l’Éthique dans l’espace public; il est un acteur engagé dans des initiatives citoyennes et républicaines.




Une fausse théorie prétend malheureusement que : après avoir déçu le Peuple togolais, l’élite en vienne à se gargariser de la formule magique "C’EST AU PEUPLE DE SE LIBÉRER", et il le fera le jour où il le voudra… Sous-entendu que maintenant, ce Peuple voudrait être asservi par ses sanglants geôliers et oppresseurs…


Ciel... Julie Dallaire
Ciel... Julie Dallaire


La réflexion du Pr Zakari Tchagbalé est beaucoup plus dense et ne reflète pas le faux titre de "C’est au peuple lui-même de prendre ses responsabilités", donné à son excellent texte ; un titre très restrictif. Alors même que j’apprends que le titre impropre est donné par la rédaction de letabloid.com... je ne me suis donc pas trompé…

Le Professeur Tchagbalé a plutôt analysé tous les acteurs principaux de la scène politique togolaise, chacun dans son rôle et face à sa responsabilité, de manière bien ramassée... Je tiens à féliciter le Professeur Zakari Tchagbalé pour la pertinence de sa réflexion… En même temps, il m’est devoir, tout naturel, de mettre les choses en perspective afin qu’une si profonde réflexion ne soit noyée par un si mauvais titre…

Une fausse théorie prétend malheureusement que : après avoir déçu le Peuple togolais, l’élite en vienne à se gargariser de la formule magique "C’EST AU PEUPLE DE SE LIBÉRER", et il le fera le jour où il le voudra… Sous-entendu que maintenant, ce Peuple voudrait être asservi par ses sanglants geôliers et oppresseurs…

Non... Un Peuple, ça se fait organiser par ses élites... Depuis que le monde est monde, c’est ainsi... La faillite de l’élite, le défaut de l’élite à s’assumer efficacement devant le Peuple se traduit par l’abandon et le désarroi du Peuple, du moins en apparence... C’est le cas au Togo. C’est le cas au Togo de 2020… Avec comme mauvaise perception, l’illusion, la fausse impression de la léthargie du Peuple togolais… Le Peuple togolais n’est pas mort…

Nul ne peut délaisser son Peuple… En Aucun Cas

Le Peuple togolais est bien vivant. D’ailleurs, l’espoir existe : Un Peuple ça n’abandonne pas, et ça n’abandonne jamais… La Liberté ne fatigue pas le Peuple… La quête de Dignité ne lasse aucun Peuple. Dans le Togo d’aujourd’hui. C’est de la responsabilité de l’élite qu’il est toujours question à travers l’engagement de Mgr KPODZRO…

Malgré toutes les imperfections de départ qui ont pu faire naître cette initiative, c’est toujours du réveil de cette élite togolaise qu’il est question, d’autant plus que le résultat épouse parfaitement les aspirations profondes de changement du Peuple togolais…

Quelles que puissent être les imperfections antérieures, un Président élu nous est donné face à un système récalcitrant despotique. Une personne capable et suffisamment outillée pour assumer le Togo en cette période nécessairement délicate. L’élite républicaine togolaise en est bien consciente. Il est donc temps qu’à son tour cette élite n’abandonne pas le Peuple togolais…

Voilà… Voici l’inopinée réflexion, matinale ici, que me donne l’acte de la pensée, posé par le Pr Zakari Tchagbalé… Un Peuple, ça n’abandonne… Et surtout, EnAucunCas : Nul n’a le droit d’abandonner son Peuple… Le Peuple togolais a besoin du dépassement républicain et de la convergence citoyenne de son élite… Une élite, ça se gêne et ça s’assume pour le Peuple… C’est depuis Aristote que nous le savons… Et, à l’époque, tous ces gens étaient nourris par les Temples du Savoir qui étaient en Afrique… Être de l’élite togolaise, c’est s’assumer pour le bien du Peuple…

Merci… Tenons bon…
PSA

[17 mars 2020]


Ad Valorem


Rédigé par PSA le 20/03/2020 à 06:30
Tags : Démocratie Togo Notez



Si Faure Gnassingbé était moindrement capable de transformer le Togo, il y a bien longtemps qu’il l’aurait fait. C’est un fait que l’incapacité de Faure Gnassingbé à transformer le Togo, en démocratie, est notoire. Cela ne tient pas du simple hasard ou d’un mauvais sort jeté par une tante sorcière. Faure Gnassingbé n’a pas de ressources intérieures suffisantes pour élever le Togo à un niveau appréciable autre que celle, évanescente, qu’il a déjà offert...


L’Acteur et le Système Gnassingbé


À vrai dire, c’est plus qu’un des slogans de l’Université d’Oxford, c’est plutôt l’imposante réalité : « Les défis d'aujourd'hui exigent des leaders audacieux. » [Today's challenges demand bold leaders]. À y voir de près, une telle réalité est une constante que l’acteur, les acteurs, les personnalités publiques, prennent toujours à défaut le système, et finissent par triompher des systèmes les plus récalcitrants et rétrogrades. L’audace est la clé du Togo…

Nous le savons et nous l’avons tous expérimenté au Togo et ailleurs, pour ce qui est des personnes qui ont influencé leur pays en bien, changeant du tout au tout l’avenir de leur nation, conditionnant positivement la destinée de leur pays au point de féconder pour toujours leur histoire.

N’allons pas loin, en termes d’exemples impérissables : Sylvanus Olympio au Togo, J. J. Rawlings au Ghana, Thomas Sankara au Burkina et Mathieu Kérékou au Bénin. L’histoire de chacun de ces pays sait en produire, diversement, dans le temps et à travers les opportunités. Pour paraphraser Martin Luther King Jr, la fontaine des bienfaits n’est fermée à aucune génération.

Si Faure Gnassingbé était moindrement capable de transformer le Togo, il y a bien longtemps qu’il l’aurait fait. C’est un fait que l’incapacité de Faure Gnassingbé à transformer le Togo, en démocratie, est notoire. Cela ne tient pas du simple hasard ou d’un mauvais sort jeté par une tante sorcière. Faure Gnassingbé n’a pas de ressources intérieures suffisantes pour élever le Togo à un niveau appréciable autre que celle, évanescente, qu’il a déjà offert.

Faure Gnassingbé est là seulement du seul fait qu’il est le fils de son père, Gnassingbé Eyadema… Point de suspension… Tout fils de Gnassingbé qu’il est, il pouvait… Mais il n’en est pas capable, il n’en est pas outillé… Et son passage à Washington DC n’a d’ailleurs laissé aucune trace de son diplôme universitaire… Point final.


Le Togo n’est pas Faure, et… Un Koffi peut en cacher un Autre

C’est en cela que le potentiel intérieur de certaines personnes devient intéressant pour le Togo dans l’espace politique courant, notoirement : une intégrité publique sans pareil pour Jean Pierre Fabre, une habileté de gestion sans équivalent pour Gabriel Messan Agbéyomé Kodjo.

Aux commandes, aujourd’hui, se retrouve Agbéyomé Kodjo comme Président élu par les Togolais, majoritairement et légitimement, en dehors de la forfaiture électorale consacrée par la prétendue Cour Constitutionnelle. Voilà que de cette habileté de gestionnaire, le Togo des démocrates a le plus grand besoin. Voilà que se servant d’un Koffi autre que le Yamgnane que l’un n’avait pas réussi à amener au front, Agbéyomé Kodjo fait appel à Koffi Nadjombé pour faire face au système Gnassingbé. L’audace politique doit forcément être l’ingrédient unificateur du duo…

Indubitablement, c’est du caractère audacieux qu’il faut pour affronter le système dévastateur qui a pris le Togo en otage. C’est probablement ce profil audacieux qui se retrouve dans la paire Agbéyomé Kodjo-Koffi Nadjombé pour amorcer, efficacement, la bataille nouvelle contre l’imposture qui assiège le Togo. Indépendamment de l’apport du Peuple togolais, tout système se fragilise et se dégrade devant l’acharnement de l’acteur audacieux et avisé. Le caractère de l’acteur audacieux sait toujours triompher du système imposteur.

C’est notre conviction raisonnée que rien n’est joué au Togo. C’est une conviction ancrée chez chaque Togolaise, chaque Togolais, que la bataille contre le système fraudeur sera rude, mais aucunement impossible. C’est ce qui justifie amplement le soutien républicain à renouveler au président élu, le choix des Togolais, pour arriver au but suprême du retour à la République au Togo. Rien n’est joué… L’acteur audacieux Agbéyomé est toujours en phase… Tenons bon!



PSA
[4 mars 2020]

togo_acteur_systeme.pdf Togo Acteur-Système.pdf  (516.64 Ko)

Ad Valorem


Rédigé par PSA le 04/03/2020 à 01:00



1 2 3 4 5 » ... 134