Profil
Pierre S. Adjété
Pierre S. Adjété
Né à Lomé, PSA a fait ses études au Togo, au Gabon et au Canada. Actuellement fonctionnaire dans l’administration fédérale canadienne, PSA est partisan du « Grand Pardon » et adepte de l’Éthique dans l’espace public; il est un acteur engagé dans des initiatives citoyennes et républicaines.




Conseil National pour la Démocratie et le Développement (CNDD). Les choses se précisent en Guinée. Les militaires loyalistes, certains généraux ayant tous tirés avantage du système Lansana Comté, perdent du terrain. Ce sont les jeunes officiers qui semblent gagner en organisation, quoique très embryonnaire pour des gens qui veulent diriger tout un pays. Ce qui ressort néanmoins, après des coups de fils à gauche et à droite, c’est cette volonté à associer plusieurs casernes de l’armée guinéenne dans une liste de noms réunissant majoritairement des militaires :
1- Capitaine Moussa Dadis Camara,
2- Général Mamadou Camara,
3- Lt Col Mathurin Bangoura,
4- Lt Colonel Aboubacar Sidiki Camara,
5- Commandant Oumar Baldé,
6- Commandant Mamadi Mara,
7- Commandant Almamy Camara,
8- Lt Ansy,
9- Lieutenant Colonel Mamadou Bah,
10- Capitaine Konaté Béavogui,
11- Lt Colonel Kandia Mara,
12- Colonel Sékou Mara,
13- Morciré Camara,
14- Lt Colonel Mamadou Soka Diallo,
15- Capitaine Kélétigui Faro,
16- Lt colonel Fodéba Touré,
17- Commandant Cheick Tidiane Camara,
18- Aouder Bah,
19- Colonel Sékouba Sako,
20- Ss lieutenant Jean Claude Pivi,
21- Saa Alphonse Touré,
22- Ss Lieutenant Moussa Kéïta,
23- Commandant Bamou Lama,
24- Mohamed Kaba,
25- Capitaine Kaman Condé,
26- Commandant Amadou Doumbouya,
27- Commandant Moussa Kékoro Camara,
28- Adjudant Moussa Camara,
29- Lt Colonel Abdoulaye Chérif Diaby,
30- Dr Diakité Aboubacar Camara,
31- Mamadi Condé.


La Guinée à la barre... Aurelia Robini
La Guinée à la barre... Aurelia Robini
En réalité, la déliquescence des structures étatiques fait que c’est par défaut que ce groupe du CNDD s’impose dans les circonstances. De communiqués en communiqués, son chef apparent, le capitaine Moussa Dadis Camara, pose les jalons internes et se présente comme l’interlocuteur des partenaires internationaux. Mais aussi, ce groupe semble avoir besoin de diplomates chevronnés pour servir de courroie de transmission vers la communauté internationale. Il semble bien que des Guinéens de l’extérieur démontrent leur intérêt à donner un coup de main. Et, le non moins célèbre d’entre eux, l’ancien Premier ministre Lansana Kouyaté, travaille activement pour que l’armée assure la transition vers une période plus stable permettant des élections démocratiques saines et apaisées. Finalement, dans un pays aussi tricoté serré comme la Guinée, le compromis demeure toujours possible, malgré les difficultés du moment. Et le premier compromis est celui de l’inhumation du défunt président ce vendredi ainsi que le report du couvre-feu et l’absence de mouvements de rue hostiles. Dire aussi que des personnes sont arrivées à Conakry pour célébrer leur mariage ces prochains jours… C’est ce qu’on appelle aimer son pays. Dans tous les cas, comme la femme du pêcheur, la Guinée souvent délaissée a besoin d’une nouvelle ou véritable vie démocratique.

Diplomatie Publique


Rédigé par psa le 24/12/2008 à 12:57
Notez