Profil
Pierre S. Adjété
Pierre S. Adjété
Né à Lomé, PSA a fait ses études au Togo, au Gabon et au Canada. Actuellement fonctionnaire dans l’administration fédérale canadienne, PSA est partisan du « Grand Pardon » et adepte de l’Éthique dans l’espace public; il est un acteur engagé dans des initiatives citoyennes et républicaines.




Le rendu de Serge Truffaut du quotidien Le Devoir, sur ce qu’il a qualifié de « Combat Dobbs-Obama » est révélateur de la guerre acharnée qu’une certaine droite américaine livre à Barack Obama. Le « petit Noir » est effectivement le président de ces suprématistes blancs qui digèrent toujours très mal la chose. Du coup, celui que personne n’arrive plus à suivre sur CNN trouve et invente toute sorte d’ineptie pour illégitimer Barack Obama, les immigrants et quoi encore. Les lecteurs du Devoir, chose assez rare, ont quasi-unanimement endossé cette dénonciation des exagérations du journaliste prédicateur droitiste qu’est Lou Dobbs. On se croirait à une époque que l’on pensait révolue, qui semble se rajeunir à la Madonne…


Madonna, à 20 ans, sous l'œuvre de Lee Friedlander
Madonna, à 20 ans, sous l'œuvre de Lee Friedlander
C'est l'histoire d'un animateur qui a perdu tout sens de la mesure et d'une chaîne télé qui le protège pour des motifs strictement ou plutôt bassement financiers. L'animateur s'appelle Lou Dobbs. Tous les soirs, gracieuseté de CNN, l'atrabilaire en chef de la télévision américaine aiguise la fibre du racisme, se délecte dans le mensonge, se pose en caisse de résonance des pires rumeurs qui soient pour le bonheur de la faction regroupant les acariâtres du Parti républicain. Pour faire court, disons que Dobbs est un mélange de Jean-Marie Le Pen et d'André Arthur.
Au cours des dernières semaines, il a fait la chronique en alimentant l'ineptie suivante: Barack Obama n'étant pas né aux États-Unis, contrairement à ses prétentions, il doit démissionner puisque la Constitution ne permet pas à un étranger de se porter candidat. Pour mémoire, on se rappellera que lorsque Obama s'est lancé dans la mêlée il y a des mois et des mois de cela, il a évidemment fourni copie de son acte de naissance, qui stipule qu'il a vu le jour à Hawaii.

Mais voilà, au lieu de reconnaître la crédibilité du document en question, Dobbs est intervenu à la télé en demandant au président de communiquer un acte de naissance autre que celui présenté. Son compère Rush Limbaugh, le fou furieux de la radio poubelle, s'est signalé en formulant le trait d'esprit (sic) suivant: «Dieu et Obama ont ceci de commun qu'ils n'ont pas communiqué d'acte de naissance.»

Si cette histoire avait duré le temps d'une journée ou deux, on pourrait la ranger dans le livre noir du journalisme, mais il se trouve que des millions et des millions d'Américains y croient dur comme fer. Pire, par le biais d'Internet, le Saint-Graal informatique devant lequel on se prosterne, ces citoyens amplifient le phénomène en y greffant les préjugés racistes d'une profondeur si abyssale qu'elle s'avère un écho puissant à une peste brune née, elle, à Munich au milieu des années 1920.

Il faut savoir, voire préciser que Dobbs, en nationaliste fervent, adore nourrir la mentalité d'assiégé en cassant du sucre sur le dos de tous les immigrants. Sachez que la crise économique n'a pas été causée par les institutions financières ou on ne sait qui, mais bel et bien par l'immigrant. Cet étranger qui, entre autres choses, est à l'origine des 7000 cas de peste répertoriés par monsieur Dobbs. C'est pas des blagues! Dobbs a fait passer une avocate des suprématistes blancs pour un médecin ayant calculé que 7000 personnes l'avaient contracté... Et ce, pour mieux stigmatiser l'autre en insinuant qu'il avait contaminé le sang pur de l'Amérique.

Le pire c'est que CNN, à l'instar de la bourgeoisie d'affaires allemande au début des années 1930, laisse faire parce que sa direction a une peur bleue que son concurrent Fox le récupère. Bien. CNN est la honte du journalisme télé. Quant à son patron, le fait, le seul fait qu'il feigne d'ignorer que «nous sommes tous des accidents géographiques» en fait un lâche. /////////Serge Truffaut


Mot à Maux


Rédigé par psa le 08/08/2009 à 10:08
Tags : Barack Obama Dobbs Média Notez