Profil
Pierre S. Adjété
Pierre S. Adjété
Né à Lomé, PSA a fait ses études au Togo, au Gabon et au Canada. Actuellement fonctionnaire dans l’administration fédérale canadienne, PSA est partisan du « Grand Pardon » et adepte de l’Éthique dans l’espace public; il est un acteur engagé dans des initiatives citoyennes et républicaines.




Un combat pour la Dignité, c’est aussi une guerre de communication… Tenons Bon...


Message Citoyen de Fovi Katakou



#Milawoe
#LeChangementCestMaintenant




À tous les combattants de la liberté, nous sommes dans une guerre de communication avec l'oppresseur.


Dans cette guerre l'objectif de l'oppresseur est de provoquer la démobilisation, la division, le fatalisme, le désespoir chez les opprimés.

Pour atteindre leur objectif, les activistes du RPT-UNIR (#IlEstFiniMaintenant) se servent des explications de formes inférieures des faits.

Mais malheureusement beaucoup des militants de la liberté par ignorance et leur niveau de conscience politique s'approprient de ces explications de formes inférieures. Et ils les prennent pour des vérités.

Dans cette guerre de communication, notre objectif est de renforcer la détermination et de redonner la confiance du /au Peuple à agir par lui-même pour sa liberté.

Nous devons plutôt créer la confusion, la division dans le camp de l'oppresseur.

Nous devons amener tous les citoyens de même que chaque groupe socio-politico-professionnel à s'approprier eux-mêmes de la lutte de libération comme un acteur principal.


Après l'élection du 22 février 2020, en écoutant les médias et les réseaux sociaux nous devons comprendre l'objectif de la communication actuelle du clan Gnassingbé (#IlEstFiniMaintenant).

Il veut créer un événement ou une raison à la manière de l'affaire 30 millions.

Après le 20 décembre 2018, Gnassingbé Faure (#IlEstFiniMaintenant) a respiré un peu grâce à la communication des combattants de la liberté autour de cette affaire de 30 millions.

Aujourd'hui, nous voulons reproduire l'affaire de 30 millions bis sous une nouvelle forme.

Au lieu d'investir dans des actes et communications qui vont provoquer le magnétisme des acteurs de la liberté pour la convergence d'énergie pour la victoire finale maintenant.

Avec la langue serpentine, nous voulons prendre un raccourci en commençant par produire des discours d'opposition entre la dynamique Kpodzro et les leaders traditionnels.

Et surtout nous voulons créer un antagonisme entre FABRE et la dynamique Kpodzro.

Une seule chose nous unit tous. C'est l'alternance maintenant.

Quelles que soient les positions actuelles, l'important pour nous est de convoquer et de créer un événement où tous les acteurs vont retrouver la raison de l'alternance maintenant.

Nous avons au moins un élément : Fabre ne se promène pas de média en média pour diaboliser et se justifier.

Sortons tous de la communication d'opposition et investissons nos énergies pour créer un événement dans le monde physique qui va créer une indignation nationale et mondiale.

Nous devons nous servir de la fraude de cette élection pour provoquer un mouvement spontané partout et au même moment.

Nous sommes une génération de résultats. La victoire est nôtre, maintenant.


Fovi Katakou (b-a-b-a, RAL)
●Nature-Homme-Société●

Diplomatie Publique


Rédigé par Fovi Katakou le 02/03/2020 à 05:11
Tags : Démocratie Togo Notez